Un party signé Lisa Leblanc

Un party signé Lisa Leblanc

250
0
PARTAGER

lisa-leblanc1

J’étais assise dans la salle du théâtre Meglab en compagnie de ma mère. Elle avait tellement hâte de voir le spectacle de Lisa LeBlanc, pourtant je regardais autour de moi et la majorité de l’auditoire était des jeunes. Pour ma part, je ne savais pas à quoi m’attendre puisque je connaissais seulement ses chansons populaires.

Elle commence à chanter un de ses succès, J’pas un cowboy,  tiré de son dernier album Lisa LeBlanc et un seul mot me vient en tête : DÉ-CHAÎ-NÉE. Dès sa première chanson, plusieurs personnes sont debout tandis que les autres semblent se garder une petite gêne et se contentent de taper du pied. Lisa se fait aller la tête en grattant sa guitare sèche accompagnée de ses deux musiciens. Une fille simple, rieuse et aussitôt attachante. La salle au complet est sous le charme de la chanteuse folk-trash.

L’Acadienne du Nouveau-Brunswick est sans contredit une musicienne de grand talent. Je crois qu’elle a changé de guitare trois ou quatre fois durant la soirée. Elle nous confit des anecdotes à propos de sa grand-mère, des calls d’orignaux à la radio communautaire et de son road trip aux states.

lisa-leblanc2

Pour le rappel, le public a eu droit à une prestation inédite. La petite Kim est montée sur scène pour faire un duo avec Lisa LeBlanc. Tout l’auditoire est debout pour écouté la chanson tant attendue Aujourd’hui ma vie c’est d’la marde interprétée par le duo au plus grand plaisir de la salle.  Ce soir Lisa est en feu, après avoir fait levé le public, elle donne un rappel d’une vingtaine de minutes au moins. Ayant joué toutes les chansons de son répertoire, elle improvise et joue des covers en anglais de ses artistes préférés.

En conclusion, je n’ai pas été déçu de ce spectacle découverte de Lisa LeBlanc. Je peux vous dire que je ne raterais aucune occasion de la revoir en spectacle. Avec la prestation décoiffante qu’elle nous a donné hier, je sais que j’apprécierais davantage sa musique dans un festival, accompagnée de mes amis et de quelques bières…

Merci Lisa!

Collaboration spéciale : Ève Provencher

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE