Un gars aux cheveux rouges au spectacle d’Alain Morisod et Sweet People!

Un gars aux cheveux rouges au spectacle d’Alain Morisod et Sweet People!

406
0
PARTAGER

IMG_9953

Le spectacle n’était pas encore commencé que déjà je me demandais comment j’allais aborder cet article. Parce qu’on ne se le cachera pas, Alain Morisod et Sweet People, ce n’est pas un spectacle de ma génération! C’est plutôt un spectacle pour les têtes blanches. Quoi? Vous trouvez que j’ai du culot. Attendez plutôt de lire la fin de ce billet! C’est qu’elles ne sont pas folles ces têtes blanches. Elles ont bien vu mes cheveux rouges. Et je pouvais bien lire dans leur regard « Mais qu’est-ce que tu viens faire ici le jeune? ». Du coup j’avais le goût de vivre l’engouement autour de cette formation qui en est à sa 45e tournée. Je voulait vivre en personne la musique que mon père, un véritable fan, a toujours écouté. Je l’ai d’ailleurs invité à m’accompagner. Pratique pour se faire chuchoter le titre des chansons que je ne connais pas!

La salle est pleine. Plus un siège de libre. Mon paternel rigole en me mettant au défi de trouver 5 personnes que je connais dans cette salle. Incapable d’en trouver plus que deux. Moi qui connais des gens à la tonne, j’ai du travail à faire auprès de cette clientèle! Avec mes cheveux rouges, je suis assis au beau milieu de la salle à travers les têtes blanches quand Sweet People se pointe sur scène. Je le sent, tout le monde est près à passer une belle soirée. Alain Morisod s’amène à son tour chaudement applaudit. Tous ensemble, ils entreprendront la première chanson qui m’a semblé être du lypsing. Heureusement, dès la 2e chanson, on peut clairement identifier les voix de Marie Rudaz, Jean-Jacques Egli et Fred Vonlanthen. Et c’est à partir de la 3e chanson, Le Paradis des Musiciens, que le public tombera définitivement sous le charme pour le reste de la soirée. Alain Morisod prendra alors bien soin de présenter chacune des chansons en y rattachant une histoire, une anecdote ou une blague. Et le public poussera un « ohhhhh » d’émerveillement dès les premières notes des classiques comme River Blue, Au Revoir et Maria Dolores.

IMG_9972

Là où le gars aux cheveux rouges est resté surpris, c’est au nombre de reprises de chansons connues qu’offre cette belle bande à son public assoiffé de souvenirs. Oui parce qu’à travers le nouveau matériel de Sweet People et les vieilles balades d’Alain Morisod, on se permet de piger dans le répertoire de Nana Mouskouri, des Platters, de Jean-Pierre Ferland et de… Queen! Oui, on a tapé des mains et sur nos genoux en chantant bien haut « We will rock you » dans un show, pardon, un spectacle de Sweet People! J’aurais pu penser qu’Alain Morisod voulait faire plaisir au gars avec les cheveux rouges mais c’est pour son public qu’il a présenté ce medley de chansons de Queen. Parce que des têtes blanches, ça rock aussi! Et ça veille tard! 3 heures de spectacle qui ont pris fin aux alentours de 23h. À la sortie les même têtes blanches me regardaient maintenant en se disant « Tiens le jeune, ça c’était un spectacle! ». Et elles avaient raison.

IMG_9977

D’ailleurs elles étaient nombreuses à la sortie du spectacle à attendre la formation pour échanger, acheter les albums, prendre des photos et obtenir des autographes. Un public fidèle qui ferait l’envie de nombreux groupes rock!

Un jour j’aurais une tête blanche (c’est déjà commencé!) et j’espère continuer à assister à des spectacles de mes artistes favoris et tripper comme le public a trippé hier soir. 🙂

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE