Un air d’hiver : des souvenirs de Noël signé Marc Hervieux

Un air d’hiver : des souvenirs de Noël signé Marc Hervieux

206
0
PARTAGER

marc-hervieux

Après un -26 au matin, quelques flocons en soirée et surtout un faux Père Noël de centre d’achat (car il y a juste un vrai Père-Noel et il travaille fort présentement) il me fallait plus que cela pour me faire réaliser que Noël arrive dans 13 jours.

Je vais vous faire deux aveux, premièrement ce soir c’était mon premier spectacle de Noel à vie et surtout mon premier spectacle d’un chanteur « lyrique ». C’est devant plus de 600 personnes que M. Hervieux nous présente des cantiques, des chansons traditionnelles et quelques pièces originales de son disque sortie en 2011 : Un air d’hiver.

Après 3 chansons je me doutais bien que ce n’étais pas ce soir que j’allais me lancer dans la foule en criant Rock’N’Roll. Je me suis plutôt confortablement assis et l’ai laissé me rappeler de bons vieux souvenirs en écoutant ses récits des Noëls passés qui d’ailleurs ressemblaient beaucoup aux miens (nous avons tous les deux 44 ans).

Tout au long de la soirée, celui que je pourrais qualifier familièrement du mononcle drôle qui veut que la soirée lève, nous raconte ses réflexions humoristiques sur l’actualité – avec la commission Charbonneau et les accommodements raisonnables. Sur scène, à travers quelques sapins illuminé,s le chanteur est accompagné d’un ensemble à corde, piano et percussions. C’est sans flafla que la première partie c’est déroulée. Comme un souper du temps des fêtes où il fait bon de revoir les membres de la famille (beaucoup de blabla et un peu de musique).

Après un bon souper c’est le PARTY, notre mononcle nous revient avec un bloc tiré de ses souvenirs du 33 tours de la Famille Soucy. Sur scène vêtu d’un gilet des Nordiques de Québec suivi de celui des Foreur de Val-d’Or, Marc et sa gang en quelques chansons nous rappellent que le temps des fêtes c’est fait pour bouger. Malheureusement la foule s’est contentée, la plupart du temps, d’écouter sagement.

Il ne faut pas oublier la messe de minuit avec bien sur MINUIT CHRÉTIEN et sa  finale mémorable. Comme il le dit si bien : plus tu vieillis, plus les fêtes te rendent nostalgique. Que le 25 arrive maintenant!

Pour terminer il me reste une chose, inviter les gens de ma génération (44 ans) et les plus jeunes à aller voir ce grand chanteur du Québec car ce soir dans la famille (dans la salle) il y avait beaucoup de grands-parents et peu de cousins/cousines fatigants.

Voici les dates :

13 décembre 2013 • 20h • AMOS

14 décembre 2013 • 20h • VILLE-MARIE

15 décembre 2013 • 16h • ROUYN-NORANDA

18 décembre 2013 • 20h • CHIBOUGAMEAU

Web : http://marchervieux.com

Collaboration spéciale : Stéphane Racicot.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE