Tremblay nous chante ses Belles-Soeurs

Tremblay nous chante ses Belles-Soeurs

194
0
PARTAGER

S’il y a une pièce de théâtre qui vieillit bien et qui, même après 50 ans, n’a pas pris une ride, c’est bien Les Belles-Sœurs. Imaginées par Tremblay, ces femmes qui participent à une soirée de collage de timbres en essayant de s’en mettre plein les poches, sont toujours aussi frappantes aujourd’hui.

Il y a 2 ans, quand Tremblay a été approché par René Richard Cyr (metteur en scène) et Daniel Bélanger (musicien) qui voulaient transformer son œuvre en théâtre musical, il ne croyait pas au projet. Deux tournées québécoises et cinq semaines à l’affiche du Théâtre du Rond-Point à Paris lui auront finalement prouvé le contraire!

La version musicale des Belles-Sœurs de Tremblay nous montrent des femmes touchantes, fortes, blessées et fragiles à la fois. Bravo à toutes les comédiennes qui, avec leur voix, on su nous faire vibrer. Et parfois même, nous ont ébranlés. Parce que ces femmes, ce sont nos mères, nos grands-mères, nos tantes, nos sœurs.

Les Belles-Sœurs sont éternelles. Et comme m’a si bien dit Mme Janine Sutto le lendemain de leur passage à Rouyn : «Des belles-sœurs, il y en aura toujours ma chère!».

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE