Résumé du repêchage de la LHJMQ : Foreurs et Huskies

Résumé du repêchage de la LHJMQ : Foreurs et Huskies

228
0
PARTAGER

repechage2013

Tant les Foreurs que les Huskies ont profité du repêchage 2013 présenté à Chicoutimi pour regarnir les rangs de nouvelles forces. Chez les Huskies, c’était également le dernier repêchage d’André Tourigny avant son départ pour le Colorado où il ira rejoindre Patrick Roy et l’Avalanche au poste d’entraîneur adjoint.

Chez les Foreurs

12 nouveaux noms dont 3 repêchés en première ronde. Si leur tout premier choix s’est arrêté sur Julien Gauthier (6e rang), c’est véritablement l’annonce de l’arrivée du 3e frère Henley, David, qui aura retenu l’attention. Samuel Henley a d’ailleurs accueilli son frère sur scène et Cédrick n’était pas trop loin. Les Foreurs ont misé sur l’image des valeurs familiale au sein de l’équipe et sur la fibre de hockey qui coule dans les veines de la famille Henley. Olivier Galipeau (18e rang) a complété cette première ronde pendant laquelle les partisans des Foreurs ont vu partir Vincent Dunn et Julien Leduc. Des tractations entre les Foreurs et les Olympiques de Gatineau ont permis au DG Alexandre Rouleau d’améliorer le sort de l’équipe en première ronde. À la fin de la séance 2013, les Foreurs de Val-d’Or auront ajouté 7 attaquants, 3 défenseurs et 2 gardiens à leurs espoirs.

Chez les Huskies

La meute a du patienter jusquMà la 2e ronde avant de parler une première fois ayant échangé leur choix de première ronde aux Sreaming Eagles du Cape-Breton. Ils ont alors sélectionné Jérémy Lauzon, un grand défenseur Valdorien qui évolue pour les Forestiers d’Amos. Ils ont pour leur part sélectionné 6 attaquants, 6 défenseurs et 1 gardien. Même si les Huskies n’ont pas beaucoup parlé lors des premières rondes cette année, il sera intéressant de voir les nombreux choix qu’ils auront acquis en 2014.

Le premier choix est un Abitibien

Nicolas Roy a été le tout premier choix de la séance de sélection 2013. Repêché par les Screaming Eagles du Cape-Breton, les numéro 55 des Forestiers d’Amos n’a cependant pas l’intention de se rapporter aux Screming Eagles la saison prochaine, préférant terminer ses études au Québec plutôt que dans les maritimes. Roy est le premier Abitibien depuis Pierre Turgeon en 1985 à être sélectionné au premier rang. Il n’est pas le seuls représentant des Forestiers à être repêché puisqu’au total 11 joueurs ont enfilé un nouveau chandail.

Croyez-vous que nos deux équipes ont bien joué durant cette séance de repêchage?

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE