Osisko en Lumière – Jour 3

Osisko en Lumière – Jour 3

233
0
PARTAGER
Crédit photo : Andrée-Anne Brunet

La dernière soirée du Festival pyromusical Osisko en Lumière aurait pu tomber à l’eau (mauvais jeu de mot considérant la pluie intense qui tombait hier) si ce n’était des quelques centaines de courageux qui ont décidé de rester sur le site, coûte que coûte, en espérant voir leurs groupes préférés sur scène. Comme tel, la pluie n’empêche pas un groupe de se produire. Mais de la pluie très forte et des éclairs remettent en doute la prestation. C’est donc avec regret que Mes Aïeux a annulé sa performance d’hier, jugeant dangereux de se produire dans ces conditions. Le groupe a tenu à s’adresser à la foule détrempée et a même eu la bonne idée de chanter acapela son grand succès Dégénération. Il s’agissait d’un très beau cadeau pour les fans.

Crédit photo : Andrée-Anne Brunet
Crédit photo : Andrée-Anne Brunet

Alors qu’un nombre important de festivaliers quittaient le site après l’annonce de l’annulation de la prestation de Mes Aïeux, quelques centaines de personnes se sont réfugiés sous les tentes et les parapluies pour attendre les Beach Boys. Une heure plus tard, la patience des festivaliers a été récompensée : le groupe mythique est monté sur scène! La musique de plage du band contrastait avec la grisaille environnante mais la bonhomie des artistes a tôt fait de nous faire oublier nos souliers détrempés et nos cheveux collés sur nos têtes. La fête débutait enfin! J’avoue avoir trouvé bien comique de voir des «grands-papas» donner un concert. Avec leur chemise à carreaux et leur petite veste pour se protéger du froid, ils me faisaient bien sourire. Malgré l’âge vénérable de certains des membres du groupe, la voix et la passion étaient toujours au rendez-vous et les Beach Boys ont su faire crier leurs fans!

Crédit photo : Andrée-Anne Brunet
Crédit photo : Andrée-Anne Brunet

La soirée s’est terminée avec une explosion de couleur grâce à la compagnie de feux d’artifices Royal Pyrotechnie. Sur la musique d’artistes de l’heure tel que Mika, Lady Gaga, les Cowboys Fringants et Mes Aïeux, le ciel s’est illuminé et les spectateurs se sont félicités d’avoir bravé le froid et la pluie pour assister à ce grand moment.

Crédit photo : Andrée-Anne Brunet
Crédit photo : Andrée-Anne Brunet

La 10e édition du Festival pyromusical Osisko en Lumière n’aura peut-être pas attiré autant de festivaliers qu’espéré dû à la température, mais les gens sur le site ont profité de chaque minute avec leurs artistes préférés. J’ai déjà hâte de découvrir la programmation de la 11e édition! À l’an prochain! 🙂

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE