La Maison Mobile de Madame Moustache

La Maison Mobile de Madame Moustache

166
0
PARTAGER
Pochette du 2eme album de Madame Moustache : Maison Mobile

Madame Moustache vit une relation d’amour avec l’Abitibi alors c’est tout naturellement que le groupe a décidé de faire le second lancement de son deuxième album à Rouyn-Noranda. D’abord un lancement à Montréal pour la forme, puis le party pour l’Abitibi!

Madame Moustache nous arrive avec Maison Mobile, un album un peu moins country que le précédent, sur lequel les 5 moustaches nous racontent leurs amours et leurs trips en tournée. Et à entendre les chansons, faut croire qu’il s’en passe des choses quand Madame Moustache part dans sa grosse Chantale (la vanne de tournée) pour sillonner le Québec!

Trois chansons ressortent du lot et ont toutes été écrites par Geneviève Néron qui signent d’ailleurs la plupart des textes. D’abord, Courtepointe. Après avoir écrit des dizaines et des dizaines de bouts de textes pour apaiser son cœur brisé, Geneviève a décidé de rassembler les meilleurs bouts de chacun d’entre eux pour créer une courtepointe musicale. Geneviève a d’ailleurs dû s’y prendre à maintes reprises pour enregistrer cette chanson qui la faisait pleurer dès les premières notes. Heureusement, une fois la chanson terminée, elle a pu mettre, comme par magie, sa peine d’amour derrière elle. Deuxième coup de cœur : Fuck off n’die. Une chanson qui défoule et qui relate, encore une fois, une peine d’amour. Fait intéressant, notre Richard Desjardins national a participé à l’écriture de ce texte coup de poing. Finalement, Val-d’Or Poto 55. Qu’est-ce que la comédienne et chanteuse Geneviève Néron a vécu sous le Poto 55? Vous le saurez en écoutant Maison Mobile!

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE