Foire du Camionneur de Barraute 2012

Foire du Camionneur de Barraute 2012

347
0
PARTAGER

Choisir la Foire du Camionneur de Barraute comme premier article n’est pas un hasard. C’est pendant cette 25e édition que m’est venue l’idée de lancer ce blogue. Traditionnellement présenté à la fête du travail, ce festival est l’un des derniers de l’été en Abitibi-Témiscamingue. On m’avait confié le rôle d’animer les courses pour une deuxième année. Je ne sais plus combien de centaines de courses j’ai bien pu voir en deux jours. Multipliez ce nombre par deux camions et ça vous donne une quantité assez épeurante de « boucane » !!! Toujours est-il qu’entre deux courses de camions, je repensais à mon été en me disant que je n’avais pas chômé.  Il y a tellement de beaux évènements en région l’été et je me disais qu’il n’y avait rien de très connu pour les ressencer en en faire un compte rendu. C’est la mission première de ce blogue. Bienvenue!

25 ans ça se fête!

Pour fêter le quart de siècle de ce rassemblement de camionneurs, l’organisation avait misé gros. Au niveau des spectacles, Eric Lapointe lançait les festivités le vendredi soir et était suivi de Michel Pagliaro. Ça allait rocker! Le samedi c’était au tour de Kain de venir clore leur propre saison de festivals pour ensuite laisser place aux filles de Girls Wanna Fun. Deux soirées présentées à guichet fermé. Le dimanche laissait place à un gars de la place Gaith Boucher.

Évidement le méga tirage, les jeux gonflables pour enfants et les kiosques de vendeurs ont su profiter à toute la famille. D’autant plus que dame nature s’est montrée plus que généreuse dans sa dose de soleil. Il faisait beau à Barraute. De quoi même laisser entrevoir un problème au niveau de l’approvisionnement en bière. Heureusement, problème réglé!

Mais puisque la Foire du Camionneur c,est avant tout un évènement de camionneurs, parlons des fameux « trucks ». Ils étaient encore nombreux cette année à se disputer les nombreuses bourses mais surtout l’honneur! Oui parce qu’il existe une camaraderie bien réelle entre les camionneurs. Lorsqu’un gars brise un morceau sur sa machine, plusieurs vont l’aider afin qu’il puisse reprendre la course. C’est beau à voir. Cette année les courses se sont étirées alors que le soleil avait quitté depuis déjà un bon moment. C’est donc à la lueur des lumières de cellulaires des centaines de spectateurs encore présents que se sont lancés sur la piste les deux derniers camions. Et c’était terminé. Ne me demandez pas qui a gagné. Tout le monde a gagné. Les spectateurs, les coureurs, l’organisation. Vraiment une belle 25 édition près de 50 000 personnes à Barraute. Y étiez-vous?

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE