Dominic et Martin, Fous raides!

Dominic et Martin, Fous raides!

266
0
PARTAGER

dominic-et-martin

En tournée dans notre belle Abitibi, nos deux fous se sont donné la mission de venir nous faire rire en nous présentant leur spectacle FOU. Le 23 janvier, c’était au tour de Val-d’Or de profiter de leur présence sur la scène du théâtre Télébec et c’est avec une salle pleine qu’on les attendait, bien assis sur nos sièges, oreilles grandes ouvertes prêtes à les entendre.

Tout de suite après l’ouverture des rideaux et un accueil chaleureux de notre part, les voilà déjà parti avec leur blagues style burlesque, s’échangeant habilement leurs lignes, bien rodées à la virgule près même dans les faux malaises. La mise en scène étant simple, 3 grosses lettres illuminées aux couleurs variées qui forment le mot FOU mais dont ils se servent adroitement en les faisant changer de couleurs entre les sketchs ou en leur touchant tout simplement. Par exemple, quand ils se parlaient entre eux, pour nous en donner l’illusion, ils utilisaient la couleur bleue et arrêtaient tout pendant ces courts moments, ce qui nous a donné quand même de très bons rires durant ces  petites intermissions. Ils ont utilisés aussi des lumières accrochées à leurs cous et les seules choses qu’on voyait pendant ce bout de show là étaient leurs têtes et je dois avouer avoir adoré. Surtout quand Dominic se promenait partout, de voir une tête changer de place comme ça entre deux phrases de son acolyte, j’ai adoré ça. Bref, la mise en scène était bien faite.

Pour ce qui est de rire, je confesse de ne pas avoir rit à toutes leurs blagues sauf qu’en entendre le public dans la salle (dont une juste derrière nous qui riait aux éclats), leur stock va rejoindre une bonne palette différente de gens. Pour ma part, c’est dans la stupidité extrême que j’ai trouvé mes sourires et croyez moi, il y en avait quand même pas mal. Il y avait aussi leurs personnages Simon et Gars-Fuck-All, qui parodie Simon and Garfunkel dans le look musical de ceux-ci en chantant des compositions que s’il vous plaît, ne seront pas endisquées mais qui nous ont bien fait rire. Particulièrement lorsque Gars-Fuck-All (Dominic) a perdu le contrôle de son piano à queue. Oui vous avez bien lu, un piano à queue. Intrigués han? 😉

En terminant, remercions notre duo de fous d’être venus chez nous et au plaisir de se revoir les amis, vous être chez vous ici.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE