« C’est mon endroit préféré dans tout le Canada »

« C’est mon endroit préféré dans tout le Canada »

350
0
PARTAGER

Il est rare d’avoir le privilège de rencontrer des artistes plusieurs heures avant leur spectacle. Et lorsque ça se produit, l’ambiance est beaucoup plus décontractée. Pas de pression des tests de son, de la sieste d’après-midi ou d’une longue lignée d’entrevues avec d’autres médias. C’est donc bien installé sur la terrasse du bar-bistro l’Entracte à Val-d’Or que j’ai rencontré le bluesman David Rotundo qui débarque dans le cadre du Festival des Guitares du Monde.

Dès son arrivée, il est évident que David fait partie de la « famille ». Le personnel sourit à le voir débarquer en compagnie de ses musiciens. Chacun le salue, en anglais, et lui fait l’accolade, comme un fils qui revient à la maison pour le congé de Noël. L’équipe vient de se taper 8 heures de camion pour arriver en Abitibi. La bière est méritée… mais ce sera un thé pour David. Son plus grand défi dit-il, est de protéger et conserver sa voix. Une voix chaude et profonde qu’on associe facilement au blues. Le soleil se prépare à se coucher et c’est foulard au cou que nous bavarderons pendant une bonne demie-heure en compagnie de ses musiciens Desmond Brown et Michel Facen.

David-Rotundo04

Les débuts

En 1992 Led Zeppelin, The Doors, Supertramp, Jymmy Hendrix, Deep Purple et même Michael Jackson font partie de la collection d’albums que Rotundo écoute régulièrement. Il n’a aucune idée de ce qu’est le blues et commence à vouloir explorer quelque chose de nouveau. Il décide de lire les pochettes des albums de ces légendes du rock pour découvrir leurs influences. Âgé de 22 ans, il se rend chez un disquaire et achète 4 albums de blues qu’ils ira écouter dans le sous-sol des parents d’un ami. Cette soirée sera un tournant dans sa vie alors qu’il découvre Muddy Watters. « It destroyed me… I wanted more » me confie le bluesman les yeux encore remplis de souvenirs de cette soirée. Le lendemain, c’est un harmonica de 22$ qu’il s’offre. Il veut aussi voir plus de spectacles de blues. Ça y est, le déclic est fait. David Rotundo est alors instructeur de tennis et mettra le tout de côté pour se concentrer sur la musique. Ce n’est qu’en 2003 qu’il commencera à vivre de cette passion à temps plein.

Bienvenue chez-nous, bienvenue chez-vous!

Sa première venue en Abitibi remonte à 2007. Son agent l’appelle pour l’informer qu’il ira jouer à Val-d’Or. Il n’a alors aucune idée de ce qui l’attend. Il sait qu’il a 8 heures de route à faire pour aller jouer dans un… resto! 7 ans plus tard il ne sait plus combien de fois il est revenu jouer à l’Entracte. Et lorsque je lui demande pourquoi il revient, sa réponse est rapide : « Pour les gens. » David m’explique que dès sa première visite, il a été reçu comme nul part ailleurs par la propriétaire Louiselle. Les employés de l’Entracte sont ensuite devenus des amis qui lui ont fait profiter de la bonne bouffe et du bon vin!

« It’s my favorite venue in Canada. »

Ce petit endroit lui a permis d’être très près de son public. Il joue pour chaque personne devant lui. C’est intime. Tellement intime que le musicien Michel Facen m’explique qu’après un spectacle il se sent exactement comme après avoir fait l’amour intensément!

« It’s like after really really good sex! »

Si vous vous installez au bar et que vous levez un tout petit peu les yeux, vous verrez inscrites des paroles de David Rotundo à travers le décor. Pour sa part la propriétaire, Louiselle, avoue avoir été séduite par la profondeur des paroles et de l’âme de l’artiste. Je demande à David ce que ça lui fait et je découvre alors un artiste terriblement humble, voir même gêné. Rotundo avoue que ça lui fait chaud au coeur tout en spécifiant qu’il ne mérite pas cet honneur. Il se dit privilégié de pouvoir revenir si souvent et de voir que les gens assistent toujours en grand nombre à ses spectacles.

Louiselle Blais, David Rotundo, MO, Desmond Brown, Michel Facen (assis)
Louiselle Blais, David Rotundo, MO, Desmond Brown, Michel Facen (assis)

En spectacle

David Rotundo offrira 3 spectacles au bar-bistro l’Entracte sous 2 formules différentes. Tout d’abord, jeudi 29 mai il offrira une performance acoustique en formule 3 musiciens. Il s’agit d’une grande première pour David qui a hâte à ce moment unique. Deux autres musiciens se joindront au spectacle pour les prestations de vendredi et samedi.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE