Bibeau, Bibeau, Bibeau!

Bibeau, Bibeau, Bibeau!

539
0
PARTAGER

20140110-101006.jpg
Ce n’est pas un match de hockey, c’est un spectacle. La foule qui veut voir son équipe gagner veut également, elle, être gagnée. Et hier le show était solide alors que les Foreurs accueillaient les Voltigeurs de Drummondville. Il allait de soit que le partisan du vert et or allait être aux premières loges alors que l’équipe soulignait le retour de Julien Gauthier et Olivier Galipeau du championnat mondial des moins de 17 ans. Mais la foule réservait ses plus gros applaudissements à Anthony Mantha de retour du championnat du monde de hockey junior avec une récolte de 5 buts et 6 passes. Belle idée de l’organisation d’hisser une bannière à son nom dans les hauteurs du Centre Air Creebec. 1430 spectateurs l’ont chaudement ovationné.

[sociallocker][/sociallocker]
20140110-093020.jpg
Alors que tous s’attendaient à être une fois de plus témoins des prouesses de Mantha, c’est un nouveau venu qui s’est fait remarquer. Lors de son premier match à domicile, la nouvelle acquisition des Foreurs de Val-d’Or, le gardien Antoine Bibeau, à littéralement fait lever la foule au milieu de la deuxième période après une série d’arrêts spectaculaires. Il n’en fallait pas plus pour que les partisans scandent son nom. Bibeau, Bibeau, Bibeau! Le nouveau portier doit être envahi de demande d’amitié sur Facebook aujourd’hui! Il s’est vu décerné la première étoile du match, ayant cédé à une seule reprise.

Anthony Mantha a enfilé deux buts pour égaler un record d’équipe en inscrivant son nom sur la feuille de pointage pour un 23e match de suite. Il pourrait dépasser cette marque ce soir contre Baie-Comeau. Guillaume Gélinas et Anthony Richard ont complété la marque, ce dernier marquant en désavantage numérique. Notons aussi les 3 mentions d’aide de Randy Gazzola pour une marque finale de 4-1.

La billetterie est ouverte, la musique n’est pas trop forte, la vue est bonne, ne manquez pas ce maudit bon show!

(Photos par Andy Klink)

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE