Au galop les pinceaux!

Au galop les pinceaux!

666
0
PARTAGER

309733_10150972816785417_1340645284_n

MonAbitibi.com se veut un site qui met de l’avant tout ce qui se passe en Abitibi-Témiscamingue mais nous sommes aussi fiers de mettre en relief les talents d’ici qui s’illustrent à l’extérieur de la région. C’est pourquoi aujourd’hui, il me fait plaisir de vous présenter Sébastien Larochelle, artiste peintre.

Sébastien a passé la majeure partie de son enfance à Rouyn-Noranda. Les souvenirs que j’ai de ce gars-là pendant nos études en arts visuels au CEGEP de l’Abitibi-Témiscamingue se résumeraient ainsi: un « trippeux » de musique adorateur de Jim Morrison du groupe « The doors ». D’ailleurs, il ressemblait un peu à ce chanteur. 😉 C’est tout de suite après son BAC en arts à l’UQAM que ce dernier a fait de son art sa profession et, croyez-moi, c’est pas de la blague, il vit très bien de son art!

Larochelle est un adepte de grands formats… Trèèèès grands formats!!! C’est même une des choses qui fait de ses pièces des oeuvres très impressionnantes. Une autre caractéristique importante de ses peintures ayant principalement pour thème les chevaux, est sans aucun doute le mouvement. On sent que ça bouge et que ça vit là-dedans.

SONY DSC

Détail plutôt touchant, Sébastien pose le seau « PPL » sur chacune de ses toiles avant de les signer. Ces trois lettres forment le nom de sa mère qui, juste avant de mourir, a montré à son fils les rudiments de la couture, chose dont il se sert pour la confection de ses canevas.

L’artiste est très heureux de nous annoncer sa première exposition solo qui aura lieu du 27 juillet au 25 août 2013 à la Galerie Espace B8 des Galeries Beauchamp à Québec. Cela fait plusieurs années qu’il y rêvait mais il a dû repousser l’exposition plusieurs fois car il n’arrivait pas à fournir les galeries et préparer cette dernière en même temps. C’est dans ce temps-là qu’on constate que le monsieur est en demande! 🙂 Un de ses rêves serait d’exposer en Abitibi mais en attendant d’y parvenir, Sébastien trouve le moyen de s’impliquer et ce, même à distance. Dans le cadre de la campagne de financement du 16e Téléthon régional de la ressource, il a offert l’une de ses pièces afin d’amasser des dons. C’est d’ailleurs une expérience qu’il aimerait renouveler.

C’est une manière de redonner à mon Abitibi que j’aime!

Pour avoir longtemps étudier en arts visuels, je peux vous confirmer avoir très souvent entendu des trucs du genre: « Pfffff! Kessé que tu vas faire avec une DEC en arts? », « Tu perds ton temps pis ton argent! », « Une belle gang de pelleteux de nuages! », etc… 😀 À la limite, nous autres aussi on devait se le demander parfois mais, à cela moi je réponds, ce fut parmi les plus belles années de ma vie, je me suis amusée ferme, de plus j’y ai rencontré des gens que j’aime et, vous savez quoi? Y en a peut-être pas à la tonne mais moi je connais un gars qui vit de son art! 😛 Bravo Sébastien!

[youtube id= »9RU9GerRfMY » width= »620″ height= »360″]

Et vous? Connaissez-vous des « pelleteux de nuages » qui se sont démarqués? 😉 Artistes, chanteurs, peintres ou autres, nommez-les ici bas. 🙂 C’est un hommage à nos pelleteux de nuages adorés.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE